Julien Roux

Mot-clé - politique

Fil des billets - Fil des commentaires

mardi 8 mars 2016

L’Art contemporain vu par Franck Lepage

mardi 1 mars 2016

L'agriculture ? L’Art de cultiver la terre...



Entretien avec Bernard Ronot, réalisé par “Onpassealacte.fr”

“Onpassealacte.fr” est un site de journalisme constructif ou journal positif sur les initiatives ingénieuses, remarquables et inspirantes réalisées par des citoyens à travers des interviews vidéos : faire avancer le schmilblick et changer le monde vers plus d'écologie et d'humanisme par la créativité, l'action et l'innovation citoyenne et individuelle.

dimanche 3 janvier 2016

Jean-Bernard Huon : « La vie n'est pas une course »,


“La Convivialité” de Ivan Illich (1973) Seuil



jeudi 3 décembre 2015

“Le Défi Celtique” de Alain Guillerm (1986) Jean Picollec Éditeur

samedi 14 novembre 2015

“Les Filles de noce” de Alain Corbin (1978) éditions Flammarion

lundi 5 octobre 2015

“C'est pour ton Bien” de Alice Miller (1980) Aubier (1985)




Alice Miller, docteur suisse en philosophie, psychologie, psychanalyste et chercheuse sur l'enfance a publié de nombreux ouvrages très intéressants, dont l'un des plus connus est : "C’est pour ton Bien” (paru en 1985 pour l'édition française). Ses analyses des sources de la violence humaine dans la société moderne sont assez proches de celles de Wilhelm Reich, bien que le caractère sexuel soit, pour elle, plus anecdotique, car son approche est centrée sur la psychologie des enfants et moins sur l'ensemble des soumissions et violences qu'imposent la société industrielle aux humains. "L'opinion publique est loin d'avoir pris conscience que ce qui arrivait à l'enfant dans les premières années de sa vie se répercutait inévitablement sur l'ensemble de la société, et que la psychose, la drogue et la criminalité étaient des expressions codées des expériences de la petite enfance. Ma tâche est de sensibiliser cette opinion aux souffrances de la petite enfance, en m'efforçant d'atteindre chez le lecteur adulte l'enfant qu'il a été." Alice Miller